Focus entreprise >

Hélène Escot, notre responsable formation pour le Sud-Ouest

Nouveau développement de Formations-Ameublement

Points forts

Voir les focus



Changement d’activité



Hélène Escot était encore il y a peu, propriétaire de l’atelier-boutique «Côté-Cadre» à Cugnaux près de Toulouse, spécialisé dans l’encadrement de toiles, aquarelles et autres objets. Cette femme dynamique évoquait alors, dans un précédent entretien, sa fibre sociale qu’elle a développée pendant les années passées dans un centre d’enfants handicapés. Dans une démarche de transmission elle a décidé de céder sa boutique à son apprentie devenue son employée. Ce n’est donc pas un hasard si elle a décidé de se consacrer pleinement à la formation. « J’ai voulu basculer dans ce secteur car j’estime que cela m’a permis d’apprendre durant toute ma carrière professionnelle. J’aimerais que tous les artisans puissent en bénéficier aussi », se justifie-t-elle.


Passionnée par la formation




La formation n’est pas vraiment une activité nouvelle pour Hélène Escot. Lorsqu’elle gérait encore son magasin, elle organisait régulièrement dans sa région des stages collectifs de perfectionnement en relation avec son métier d’encadreur. « Je considère qu’il s’agit d’un bon moyen de se connaître entre artisans et de les amener à travailler ensemble », insiste-t-elle.


A la rencontre des artisans




Depuis Janvier, Hélène Escot avale les kilomètres à la rencontre des artisans dans un secteur qui s’étend de l’Aquitaine, à la Charente, en passant par le Limousin et les Pyrénées-Orientales. Elle leur propose, en partenariat avec la Chambre des métiers et les CFA, des formations techniques de deux jours en général dans des métiers aussi divers que l’ébénisterie, la tapisserie, la dorure ou l’encadrement et financées en grande partie par le FAFCEA (Fond d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanal). « J’ai un excellent carnet d’adresses. J’effectue un travail de commercial en démarchant les artisans. Avant que je les contacte, beaucoup ne savaient pas que ces formations existaient », déplore-t-elle.


Un savoir-faire à promouvoir




Hélène Escot ne regrette pas d’avoir changé d’activité. « Je suis ravie, j’adore bouger et aller à la rencontre des gens » assure-t-elle. Sa vision sur le long terme n’a pas changé depuis l’époque où elle gérait sa boutique d’encadrement. « Je souhaite toujours valoriser nos métiers, qu’on ne tombe pas dans l’oubli car nous avons un véritable savoir-faire que je cherche à promouvoir au maximum » confie celle à qui le nouveau costume de responsable formation semble taillé sur-mesure.

Jonathan Rapaport


Contact Coordonnées
Hélène ESCOT
escot@mobilier.com